WOLVERINE AND THE X-MEN – TOME 01 – BIENVENUE CHEZ LES X-MEN !

Scénario : Jason Aaron

Dessins : Chris Bachalo / Nick Bradshaw / Duncan Rouleau / Matteo Scalera

Genre : Action / Super-Héros

Collection : Marvel Deluxe

Nombre de pages : 192

Date de sortie : 06 mai 2015

Prix : 18 €

 

 

De quoi ça parle :

Juste après les événements de Schisme, qui ont divisé la communauté mutante, Wolverine prend la décision de quitter Utopia, la nouvelle nation mutante créée par Cyclope. Logan trouve, en effet, que cette île ressemble plus, désormais, à un camp d’entraînement qu’à un refuge pour mutants. C’est pourquoi, il choisit de créer sa propre école, à laquelle il donne le nom de : Institut Jean Grey, dans le comté de Westchester. L’établissement est voué à accueillir tous les adolescents mutants qui le souhaitent. Malheureusement, pour pouvoir fonder un établissement scolaire, il faut, d’abord, obtenir l’aval de l’Inspection Académique. Nous découvrons donc Logan, aux côtés de Kitty Pryde, la directrice, attendant la visite de deux inspecteurs de l’académie. La visite des lieux commence, mais on sent bien, dès le début, que les inspecteurs ne sont pas vraiment pour qu’une telle école existe et ils n’hésitent pas à le dire ouvertement. Ils semblent, d’ailleurs, ne pas porter les mutants dans leur cœur. Wolverine n’a plus qu’un espoir : Le Fauve ! Le directeur adjoint de l’établissement a, en effet, la réputation d’être un beau parleur. Cependant, lorsque les inspecteurs entrent dans son bureau, ce dernier est au beau milieu d’une expérience scientifique dangereuse.

Pour venir noircir encore un peu le tableau, l’école est soudain attaquée par une île vivante, Krakoa. Paradoxalement, cet événement donne, aux professeurs et aux élèves, l’occasion de prouver leurs talents !

 

Mon avis :

Dans le Comics Schisme, nous avons pu voir le clan des mutants se déchirer en deux parties bien distinctes. D’un côté les partisans de Cyclope, restés sur l’île d’Utopia, et, de l’autre, ceux qui ont une vision plus pacifique et ont préféré suivre Wolverine. Ceci a créé une profonde rupture au sein du monde des X-Men. De son côté, Logan décide de rouvrir l’école pour surdoués. C’est sur ce postulat que va démarrer la série Wolverine and the X-Men. Contrairement à de nombreux récits traitant des X-Men, l’auteur choisit, ici, de prendre un ton plus léger et accessible. Profitant de cette opportunité de démarrer une nouvelle série, Jason Aaron s’en donne à cœur joie et saute sur l’occasion pour intégrer de nouveaux personnages prometteurs pour la suite. Le choix des professeurs, notamment, est aussi étonnant qu’imprévu. Ne serait-ce que pour découvrir comment ils vont se débrouiller dans leur nouveau rôle, on a vraiment envie de lire l’aventure jusqu’au bout.

Niveau dessins, malgré les différents changements d’artistes, tout reste cohérent. Chacun y met sa patte et ça ne choque personne. Les graphismes sont très beaux, et particuliers, à la fois.

Insufflant une bouffée d’air frais et de nouveauté dans les aventures des célèbres mutants, cette nouvelle série est très prometteuse et elle démarre sur une note positive.

 

Ma note : 16/20

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*