STAR WARS – ÉPISODE VIII – LES DERNIERS JEDI

Réalisateur : Rian Johnson

Genre : Action / Science-fiction

Nationalité : Américain

Date de sortie : 13 décembre 2017

Durée : 2 h 32

 

Synopsis : Les héros du Réveil de la Force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…

 

Mon avis : (sans spoiler)

C’était avec une impatience démesurée que j’attendais la sortie de Star Wars épisode 8. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que je me suis rué dans ma salle obscure préférée à la minute où il y a été présenté. Le premier mot qui m’est venu dès la fin du film a été : WAOUH ! Les deux heures trente du film défilent à une vitesse incroyable tant le film prend à gorge.

Ce nouvel épisode de la saga commence peu de temps après les évènements de l’épisode sept. Nous y retrouvons donc la Résistance, menée par Leia Organa, aux prises avec le Premier Ordre, tandis que, de son côté, Rey, essaie désespérément de convaincre Luke Skywalker de la prendre comme apprentie Jedi.

Le réalisateur, Rian Johnson, avait la lourde charge  d’assurer la transition de la nouvelle trilogie. Il devait faire la jonction entre l’épisode sept, qui, chacun en convient, était très réussi, et l’épisode neuf qui sera, quant à lui, la conclusion, prévue pour décembre 2019. (entre temps, un « spin-off » sur la jeunesse de Han Solo devrait voir le jour). Ce qui est sûr, en tous cas, c’est que le réalisateur nous offre, là, de magnifiques scènes d’action, entrecoupées de moments plus émotionnels. En effet, le film est divisé en deux intrigues bien distinctes. Nous avons d’un côté, Rey, qui s’efforce de devenir un Jedi et, de l’autre, la bataille des rebelles dans l’espace.

Une autre grande nouveauté fait son entrée dans l’univers de Star Wars : c’est une femme qui est au centre de toutes les attentions. Luke Skywalker a, bien sûr, un rôle, également, très important dans le récit du film, mais c’est, avant tout, autour du personnage de Rey que gravite l’histoire. Elle apparaît, en effet, dans tous les moments cruciaux et n’a rien à envier aux autres acteurs.

Niveau  réalisation, Rian Johnson nous montre à quel point il maitrise son sujet. Il n’est pas question, ici, de grands combats épiques : l’intrigue va plus beaucoup loin. Les scènes d’action sont, en outre, d’une intensité époustouflante. Le réalisateur se fait plaisir et cela se  ressent bien à l’écran. Je pense, notamment, aux nombreuses créatures, filmées en « animatronique » et pas  uniquement en images de synthèse. On peut les apercevoir tout au long du film.

Pour conclure, je dirai que Star Wars – Les Derniers Jedi, est un film parfaitement réussi, à tous les niveaux. Il vaut le coup d’être vu, ne serait-ce que pour les scènes d’action dans l’espace qui sont, juste, un régal pour les yeux. J’ai pu lire, cependant, de nombreux avis négatifs sur le film, notamment à cause de nombreuses questions soulevées dans l’épisode sept qui n’ont pas trouvé de réponse. Je pense, que, pour une fois, le film surprend et j’estime, pour ma part, que c’est une bonne chose. Je serais tenté de dire qu’il faut attendre la sortie de l’épisode neuf pour pouvoir juger la trilogie dans sa globalité. En ce qui me concerne, j’ai hâte de le voir !

 

Ma note : 16/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*