RED EYES SWORD – AKAME GA KILL – TOME 02

Type : Seinen

Genre : Action / Fantastique

Scénario : Takahiro

Dessins : TetsuyaTashiro

Éditeur : Kurokawa

Nombre de pages : 192

Date de sortie : 13 novembre 2014

Prix : 7,65 €

 

 

De quoi ça parle :

Le Night Raid vient de trouver sa nouvelle cible, en la personne de Zank, un ancien bourreau qui officiait dans la prison impériale. Ce dernier, adepte de la décapitation, a déjà fait plus d’une dizaine de victimes à travers la capitale. Cet homme semble prendre un immense plaisir à décapiter les gens, à tel point que perpétrer ces exécutions, uniquement dans le cadre de son travail, ne lui suffit plus. Zank possède, en outre, une arme impériale. Cela le rend extrêmement plus dangereux. Tatsumi ne sait pas ce qu’est une arme impériale. Ce sera donc, pour lui, une « bonne » occasion de le découvrir. Akame, lui explique tout le potentiel d’une telle arme qui procure, à celui qui la possède, une  puissance accrue, mais, également, des pouvoirs propres à chacune d’entre elles.

 

Mon avis :

J’avais vraiment adoré le premier tome de ce manga, et je ne contenais plus mon impatience de lire la suite.  Je dois bien reconnaitre que je n’ai pas été déçu ! Dans ce second opus, nous retrouvons, avec bonheur, ce qui a fait la force du premier…mais en plus intense. Il y a plus d’action, plus de combats et, surtout, on assiste à l’entrée en scène des armes impériales qui vient ajouter une tension très appréciable. Un surcroît de violence et de noirceur se ressent à travers chaque individu, surtout dans le cœur de Tatsumi car, s’il veut venir à bout des ennemis, il doit s’endurcir davantage.

On peut vraiment dire que l’intrigue démarre, dans ce deuxième volume :   les membres du Night Raid doivent, en effet, affronter, non seulement un redoutable adversaire, mais, également, les soldats de l’armée. Ces derniers étaient, pour ainsi dire, absents du premier tome. Le fait que chacun possède une arme puissante et différente ajoute de l’intensité au récit. Petit plus, s’il en fallait : l’auteur met encore plus en avant la volonté, qu’ont les membres du gouvernement, de tuer les assassins redresseurs de torts, au travers d’un nouveau personnage très charismatique.

Gros point positif également : on en apprend davantage sur le passé très douloureux de l’un des membres du clan des assassins. Une bonne dose d’émotion vient donc s’ajouter au cocktail déjà presque parfait !

Pour finir, je dirai que tous ces nouveaux éléments, venus se greffer à l’histoire, nous  promettent une suite très intéressante que j’ai hâte de lire !

 

Ma note : 18/20

 

PS : J’en profite pour remercier ma correctrice pour le travail qu’elle fait sur mes articles ! merci Brigitte (caracteres.online)

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*