PLANÈTE HULK

Synopsis : Exilé dans l’espace par ceux qu’il considérait comme ses amis, Hulk atterrit sur la lointaine planète Sakaar. Réduit en esclavage et contraint à combattre dans une arène, il devient le plus redoutable des gladiateurs. Ainsi débute une passionnante épopée qui va bouleverser l’existence de tous ses protagonistes.

 

Informations sur le Comics :

  • Scénario : Greg Pak
  • Dessins : Carlo Pagulayan / Aaron Lopresti / Michael Avon Oeming / Alex Nino / Marshall Rogers / Gary Frank / Takeshi Miyazawa
  • Genre : Action / Super-Héros
  • Collection : Marvel Deluxe
  • Date de sortie : 25 octobre 2017

 

De quoi ça parle :

Afin de protéger la Terre des multiples dégâts occasionnés par Hulk, Iron Man, Doctor Strange, la Flèche noire et, enfin, Reed Richards, prennent la décision d’envoyer leur ami, contre son gré, sur une planète étrangère. Malencontreusement, son vaisseau change subitement de destination et atterrit sur une planète habitable. À peine sorti de sa navette spatiale, Hulk est pris en otage par les habitants de cette nouvelle planète.

Réduit à l’état d’esclave, notre « héros » se trouve contraint de jouer les gladiateurs au sein d’une arène où un gigantesque monstre tente de le tuer. Mais son adversaire ne connait pas la puissance du Colosse de Jade qui neutralise la bête en quelques secondes.

N’ayant d’autre choix, devant la réaction de la foule, l’Empereur des lieux descend dans l’arène où il est blessé par Hulk. Le maître des lieux parvient tout de même à arrêter Hulk, juste après, et prend la décision de l’envoyer dans « la Fosse », un endroit d’où très peu de gens réussissent à sortir !

 

Mon avis :

Hulk est un personnage fascinant et il est dommage de ne pas trouver plus d’ouvrages sur lui dans les librairies. Il faut pourtant  reconnaitre que Planète Hulk est un très bon Comics dans lequel  le scénariste, Greg Pak, nous offre la chance de découvrir ce personnage dans un rôle complètement inédit : celui d’un esclave réduit à l’état de simple combattant dans une arène. Cependant, une chose ne change pas : cette haine qui l’habite et ne cesse de grandir au fil des pages et rend le récit de plus en plus passionnant. Le Colosse de Jade a toujours eu, en effet, beaucoup de mal à se faire accepter, au sein d’une équipe, à cause de son manque de contrôle de soi, une fois transformé. Il se laisse trop facilement emporter par sa fureur qui provoque, hélas, beaucoup de dégâts. Pour cette raison, ses coéquipiers n’ont d’autre choix que de l’envoyer sur une autre planète. Le scénario nous montre des scènes toujours plus brutales les unes que les autres. Le déferlement de violence monte crescendo, à mesure que notre héros monte dans la hiérarchie de « sa » nouvelle planète qu’il compte bien conquérir totalement.

Pour ma part, je trouve l’intrigue vraiment excellente. Le rythme est parfait et les dessins sont magnifiques. J’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de Planète Hulk. Je le recommande vivement car, comme je l’ai dit, l’intrigue est inédite et gérée de main de maître. Il est, de plus, parfaitement en lien avec le « Marvel Cinématic Universe » et, en l’occurrence, avec le film Thor 3 : Ragnarok, dont je vous ai parlé dans ma rubrique Cinéma à l’occasion de sa récente sortie, et dans lequel on retrouve beaucoup d’éléments concernant la présence de Hulk, qui ont été « piochés » dans ce Comics. A lire absolument !!!

 

Ma note : 18/20

 

 

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*