ONE PIECE – TOME 02 – Luffy vs La bande à Baggy

Type : Shonen

Genre : Action / Aventure / Fantastique

Scénario / Dessin : Eiichiro Oda

Éditeur : Glénat

Nombre de pages : 208

Date de sortie : 26 novembre 2000

 Prix : 6,90 €

 

 

De quoi ça parle :

Toujours séparé de Zoro, le nouveau et premier membre de son équipage de pirates, Luffy se retrouve dans un village assujetti par Baggy le Clown, et ses sbires. Notre héros y fait la connaissance de Nami, autoproclamée « voleuse de pirates » ! Cette dernière le livre à Baggy afin de lui dérober la carte de la route de tous les périls, celle qui mènerait, selon la rumeur, au célèbre trésor One Piece.

Zoro arrive  alors dans le village. Il est bien décidé à sauver Luffy. Pour cela, et s’il veut avoir une chance de vaincre Baggy et ses hommes, il doit s’associer à Nami…la navigatrice cartographe. Ils parviennent, ensemble, à libérer Luffy mais ils se laissent attendrir par la volonté dont fait preuve le Maire pour défendre son village et, au lieu de fuir, décident, motivés, d’engager le combat à ses côtés…

 

Mon avis :

Certes, on ne peut pas encore trop se prononcer car il ne s’agit, là, que du deuxième tome de ce manga. Je dois pourtant reconnaître que One Piece a déjà réussi à me séduire  Dès ce deuxième volume, Luffy est confronté à un terrible pirate, Baggy le clown, qui possède, également, des capacités hors normes.

J’apprécie vraiment le fait que l’auteur ne se limite pas à une suite d’affrontements, sans queue ni tête, ou à des combats sans lien avec l’intrigue. Les scènes d’action sont toujours introduites avec malice, ce qui rend la lecture fluide et efficace. J’ai vraiment hâte de lire le tome trois pour voir le combat entre Luffy et Baggy le clown. Pour l’instant, on a seulement  pu voir se battre Zoro, ce qui n’est déjà pas mal ! Cela prouve, surtout, que l’auteur ne laisse pas tomber les personnages secondaires…c’est sympa ! Il prend le temps de bien installer les décors et il continue, notamment, à creuser la psychologie des personnages. J’espère que nous ne sommes qu’aux prémices d’une merveilleuse et prenante aventure. L’auteur nous propose, pour le moment en tous cas, un récit de qualité, parfaitement bien maîtrisé. Les dessins, eux aussi, sont remarquables. Ils sont, en outre, très différents de ce que l’on a l’habitude de voir. J’ai pu lire beaucoup de critiques sur leur côté enfantin, mais cela ne me dérange pas, personnellement.

Rendez-vous prochainement pour la chronique du troisième tome !

 

Ma note 17/20

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*