MY HERO ACADEMIA – TOME 11

 

Type : Shonen

Genre : Action / Super-Héros

Auteur : Kohei Horikoshi

Éditeur : Ki-Oon

Nombre de pages : 205

Date de sortie : 9 novembre 2017

Prix : 6,60 €

 

 

Synopsis : Grâce à l’intervention de Yuga, Fumikage est sauvé in extremis ! Mais les super-vilains repartent avec Katsuki, qu’ils tentent de convaincre de rejoindre leurs rangs…

Tandis que Yuei est sur la sellette, All Might et les autres héros préparent la contre-attaque et investissent le QG de l’alliance des super-vilains. Hélas, c’est à ce moment que le redoutable All for One se montre enfin ! Alors qu’un combat épique s’engage, Izuku, Shoto et leurs compagnons assistent, impuissants, à la scène. Le numéro un des héros aura-t-il la force d’abattre son ennemi de toujours ?

 

De quoi ça parle :

Alors que la bataille du camp d’été fait rage, l’Alliance des Super-Vilains atteint son objectif, qui était de capturer Katsuki. L’ennemi pense, en effet,  pouvoir faire, du jeune homme, un très bon élément au sein de son organisation. Mais, c’est sans compter sur le caractère intrépide de Katsuki qui est, en outre, connu pour son arrogance. Ce dernier refuse donc de se soumettre aux volontés de l’Alliance des Super-Vilains. Cependant, Izuku, Momo, Shoto et d’autres camarades de classe, prennent l’initiative de tenter un ultime sauvetage de Katsuki. Malgré leur avance, nos « apprentis héros » sont bien vite rattrapés par les professionnels : All Might, en personne, à leur tête, trouve, assez rapidement, où l’ennemi se cache. La bataille est épique et, en plein combat contre leurs ennemis, le véritable chef de l’Alliance se montre enfin ! Il s’agit du plus grand adversaire d’All Might, le fameux All For One !

 

Mon avis :

La première partie de ce onzième volume de My Hero Academia se concentre essentiellement sur le combat en cours, entre l’Alliance des Super-Vilains et les héros. Comme à son habitude, l’auteur ne se perd  pas dans d’interminables longueurs. Il va droit au but et ce, de manière magistrale ! Son objectif principal était de nous montrer le combat entre All Might et All For One, et c’est réussi ! On est souvent déçus  lorsqu’on attend impatiemment un combat…ce n’est pas du tout le cas ici. Pas de doute, le combat est à la hauteur de nos attentes. Il règne une telle tension, dans ce numéro, que les pages défilent sans qu’on s’en rende compte !
On sent très clairement, dès la fin du combat d’All Might, que le premier chapitre de ce super manga touche à sa fin. Rien ne sera désormais pareil, que ce soit pour les héros professionnels ou pour les élèves de Yuhei.

En fait, on assiste plus, ici, à un passage de flambeau qu’à la fin de la première partie de My Hero Academia. Entre nous soit dit, cette transition est particulièrement bien réussie. On y découvre, en fait,  les deux futurs personnages qui auront une importance capitale pour la suite. Izuku aura, en effet, la lourde tâche de devenir le nouveau symbole de la paix en remplaçant All Might. Tomura prendra la place d’All For One, en tant qu’ennemi redoutable. L’auteur, dirige son intrigue vers une seconde partie qui promet d’être sensationnelle s’il continue sur la même lignée.

Je terminerai cette chronique en répétant ce que j’ai déjà dit dans mes autres critiques de My Hero Academia : à mon humble avis, nous avons, là, le meilleur manga actuellement dans les rayons ! L’auteur est un génie qui a su amener une intrigue simpliste et enfantine vers un univers désormais beaucoup plus sombre et complexe. Les personnages sont attachants et on a envie de lire rapidement la suite de leurs aventures. Vite ! Le tome douze !

 

Ma note : 18/20

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*