MY HERO ACADEMIA – TOME 10

Synopsis : Cernés par l’escadron Genesis, les secondes A et B tentent tant bien que mal d’échapper à leurs assaillants, mais leurs professeurs sont trop peu nombreux pour tous les protéger… Eraser Head prend alors la lourde décision d’autoriser les élèves à se battre !

Après Muscular, terrassé par Izuku, deux nouveaux ennemis sont vaincus. C’est à ce moment que Katsuki, qui était la cible de l’assaut, est capturé par un mystérieux super-vilain ! Et il n’est pas le seul : Fumikage aussi a disparu… leurs camarades parviendront-ils à les sauver ?

 

Informations sur le manga :

  • Type : Shonen
  • Genre : Action, super-héros
  • Auteur : Kohei Horikoshi
  • Éditeur : Ki-oon (FR)
  • Date de sortie initiale : 07 septembre 2017

 

  • Ce que j’ai pensé du manga (attention spoilers): 

 Ce tome 10 va à cent à l’heure et ça fait bien plaisir. Les élèves sont en plein affrontement contre la Ligue des Vilains et c’est suite à un combat acharné qu’ils vont appendre qu’on ne gagne pas à tous les coups. Ici, ils vont devoir accepter leur défaite ! En effet, la Ligue des Vilains a, bel et bien, rempli sa mission qui était de capturer Katsuki et le convaincre de changer de camp.

L’auteur, et c’est très appréciable, accélère volontairement la lecture de ce tome 10 afin de mieux nous immerger dans l’ambiance stressante que sont en train de vivre les élèves.

Il rend, ensuite, le récit un peu plus complexe, en introduisant une réflexion sur le rôle des héros, qui, en l’occurrence, sont, ici, incapables de protéger les jeunes écoliers. Il introduit cette réflexion par le biais d’un débat médiatique entre les professeurs. Ces derniers doivent alors faire face à des journalistes, avides de mettre mal à l’aise l’équipe enseignante.

Au milieu de ça, on assiste au désespoir d’Izuku et ses amis qui ne savent plus quoi faire ni penser ! C’est alors qu’ils prennent une décision drastique : tenter de délivrer Katsuki. Une chose est claire, cependant : ils ne sont pas préparés à ce qui les attend.

Pour en finir avec cette chronique sur My Hero Academia, tome 10, je dirai que, comme un bon vin, l’intrigue se bonifie avec le temps et chaque volume devient de plus en plus complexe et sérieux. L’auteur maîtrise son sujet et ne nous déçoit jamais. Que demander de plus ? Eh bien que cela continue, car on en veut encore !

 

  • Pour conclure :

Je l’avais déjà dit lors de ma dernière critique sur My Hero Academia : plus j’avance et plus les tomes gagnent en qualité…c’est encore le cas, cette fois. On a atteint le dixième numéro et on ne s’en lasse toujours pas…bien au contraire.  En fait, on espère, à chaque fois un peu plus, que les aventures d’Izuku vont encore durer longtemps !

 

Alex du Nexus

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*