MARVEL’S THE DEFENDERS

Synopsis : Un ninja aveugle. Une détective impertinente. Un ancien détenu résistant aux balles. Un milliardaire, amateur de kung-fu. « MARVEL’s The Defenders » suit les aventures de quatre super-héros solitaires contraints de mettre leurs problèmes personnels de côté pour combattre, ensemble, un groupe de criminels menaçant de détruire la ville de New York.

 

Informations sur la série :

  • Créée par Douglas Petrie et Marco Ramirez (Netflix)
  • Nationalité : USA
  • Genre : Fantastique / Action / Super-Héros
  • Format : 60 min
  • Année : 2017

MARVEL’s The Defenders était LA série que j’attendais le plus en cette année 2017. C’est pourquoi j’ai décidé de démarrer les critiques de séries par celle-ci. En effet, après deux superbes saisons de Daredevil, très sombres, une très bonne saison de Jessica Jones, une saison de Luke Cage que je n’ai pas appréciée plus que cela, et une saison, enfin, d’Iron Fist plutôt faible, il me tardait vraiment de voir ce que donnerait cette sorte d’Avengers en série.

Eh bien sachez-le, j’ai adoré MARVEL’s The Defenders ! La manière dont ces super-héros sont amenés à se rencontrer, afin de s’unir pour sauver New York, est parfaitement crédible. De plus, cerise sur le gâteau, Les personnages secondaires de chaque héro sont, eux aussi, présents, tout au long de l’intrigue.

 

  • Ce que j’ai pensé de la série : 

Après une attente un peu longue, dans les premiers épisodes, nos quatre héros se rencontrent enfin. L’alchimie qui se produit entre eux crève l’écran. Ils étaient faits pour se rencontrer. La série démarre vraiment, à ce moment-là, dans un restaurant chinois où ils vont comprendre que, pour vaincre la Main, ils vont devoir s’unir. On retrouve le scénario classique où chacun veut partir de son côté, surtout Daredevil, mais la présence, très appréciée, de Stick, va leur faire admettre que, seul, aucun d’entre eux ne pourra gagner. De plus, Sigourney Weaver, dans le rôle de la méchante, est absolument parfaite.

Les scénaristes sont restés fidèles à l’univers que l’on a l’habitude de voir dans les séries consacrées aux mondes respectifs de chacun des membres de la nouvelle équipe. Ils n’ont pas cherché, en effet, à s’éloigner de cette ambiance. C’est ce qui fait la force de The Defenders. L’univers de la série ressemble peut-être un peu plus à celui de Daredevil qu’à celui des autres, mais il se trouve que, parmi les quatre, c’est celui dont l’univers est le plus passionnant. Pour moi en tous cas !

J’ai également apprécié que l’atmosphère adoptée reste assez sombre, comme c’est le cas dans les autres séries MARVEL de chez Netflix.

En fait, je n’ai trouvé aucun défaut à cette première saison de The Defenders. Cela valait vraiment le coup d’attendre (pour une fois). Je considère que cette série est une énorme réussite. Je continuerai à l’attendre avec impatience et à suivre, de près, toutes les prochaines séries MARVEL sur Netflix.

 

  • Pour conclure : 

Pour finir, je dirai que l’idée d’avoir réuni les quatre super-héros, tirés de leurs séries respectives, était un pari risqué mais qui s’avère être très réussi. De plus, le fait que la série ne compte que huit épisodes permet d’entrer assez vite dans l’action est d’avoir des épisodes riches en rebondissements et révélations. Le seul bémol, à mon sens, est le premier épisode que j’ai un peu trouvé long. Je pense que cela n’apparait comme un défaut qu’à ceux qui connaissent déjà les autres séries. Cela dit, il procure à ceux-ci, un rapide résumé de la situation. Vous l’aurez compris, mais je le répète pour conclure, j’ai vraiment beaucoup aimé cette première saison. Il me tarde maintenant, encore plus, de voir les éventuelles suites des aventures de nos héros. D’autant plus que la série du Punisher arrive, et j’espère vraiment qu’elle sera tout aussi réussie que les précédentes. Dans le fond,  je ne m’inquiète même pas quand je vois le travail déjà fourni !

 

Alex du Nexus

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*