DEADPOOL – TOME 01 – Deadpool President!

Scénario : Gerry Duggan / Brian Posehn

Dessins : Tony Moore

Genre : Action / Super-Héros

Collection : Marvel Now

Nombre de pages : 136

Date de sortie : 05 novembre 2014

Prix : 15 €

 

De quoi ça parle :

Un patriote pense que ramener les anciens Présidents américains à la vie remettra le pays sur le droit chemin. Mais le nécromancien en question sème un tel bazar que le S.H.I.E.L.D est obligé d’intervenir. Il y a un problème, cependant : le S.H.I.E.L.D ne peut pas se permettre d’envoyer des héros tels que Captain America pour se battre, au vu de tous, contre les anciens Présidents des USA. L’agence charge, alors, l’agent Preston de résoudre ce problème le plus vite possible. Elle doit donc trouver un super héros répondant à tous les critères pour une telle mission. Pour elle, il ne fait aucun doute que Deadpool est l’homme de la situation.

C’est ainsi que le mercenaire disert est amené, pour son plus grand bonheur, à travailler avec le S.H.I.E.L.D. Cela semble bien ne pas être réciproque. L’agent Preston l’envoie, malgré tout, à Liberty Hall. Arrivé sur place, Deadpool fait une entrée comme lui seul sait le faire. Ce n’est cependant pas à un seul Président, mais à beaucoup plus, qu’il doit faire face ! Cela diminue grandement ses chances de victoire…

 

Mon avis :

Dans ce premier tome, Marvel a confié aux deux scénaristes que sont Gerry Duggan et Brian Posehn, la grande mission de relancer le personnage de Deadpool. Ce dernier était, en effet, en train de perdre sa côte de popularité. Les auteurs ont réussi à nous livrer un début très spectaculaire pour le retour du mercenaire disert sur le devant de la scène.  L’idée de le faire se battre contre les anciens présidents des USA, ressuscités par un nécromancien patriote, était judicieuse.

Avec des blagues douteuses et des situations trash, le retour de Deadpool a reçu un succès immédiat. Petit plus : les auteurs ont glissé çà et là, des références à l’univers de Marvel, ce que j’ai particulièrement apprécié. Il semble, donc, que les choix de l’équipe chargée de donner un second souffle à ce personnage atypique soient les bons.

Côté graphique, c’est l’excellent Tony Moore, co-créateur de Walking Dead, qui a été chargé de mettre en images le personnage le plus fou de chez Marvel. Il nous offre des planches magnifiques, toujours avec son style reconnaissable. Je dirai même qu’il s’agit, surement, de sa meilleure prestation chez Marvel.

En bref, j’estime que ce premier tome de Deadpool, dans la collection Marvel Now, est une vraie réussite ! J’espère que la suite le sera tout autant.

 

Ma note : 15/20

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*